Praise Song for the Pandemic now in French

Praise Song for the Pandemic from Christine Valters Paintner on Vimeo.

The combined views of our YouTube and Vimeo versions of the Praise Song for the Pandemic video have reached over 150,000 and over a million on Facebook! We are grateful to know many are using this in their online worship services.

Diane Ellison wrote to us to ask permission to translate the poem into French which we share gratefully below.

Chant de louange durant la pandémie

Loués soient les infirmières, les médecins et tout le personnel médical qui prennent soin des humains et qui, par leur présence, réussissent à sauver des vies ou à les accompagner vers la mort;

Loués soient les agriculteurs qui labourent le sol, qui plantent des semences porteuses de fruits et qui perpétuent ainsi l’espérance;

Loués soient les concierges et les éboueurs, les commis d’épicerie et les camionneurs, qui travaillent dans l’ombre de la nuit;

Rendons grâce aux chauffeurs d’autobus, aux livreurs, aux postiers, et à tous ceux et celles qui surveillent l’eau, le gaz et l’électricité;

Bénis soient nos dirigeants qui font des choix difficiles pour le bien commun et qui savent nous réconforter par leurs paroles;

Célébrons les scientifiques qui veulent comprendre ce fléau et qui cherchent un antidote, ceux qui fabriquent les médicaments et les journalistes qui nous tiennent informés;

Loués soient les professeurs qui trouvent de nouvelles façons d’instruire les enfants à distance et aux parents qui les soutiennent dans cette voie;

Heureux les aînés, ceux qui ont un système immunitaire affaibli et qui se soucient de leur santé, et ceux qui restent à la maison pour les protéger;

Heureuses les victimes de violence conjugale enfermées avec les agresseurs, ainsi que les sans-abri et réfugiés;

Loués soient les poètes et les artistes, les chansonniers et les conteurs, et tous ceux et celles qui nourrissent par des mots, des sons et des couleurs;

Heureux tous les pasteurs et thérapeutes qui prodiguent des paroles de réconfort;

Heureux ceux et celles qui n’ont plus d’emploi, qui n’ont plus d’économies et qui sont rongés par la peur de l’inconnu;

Heureuses les personnes qui sont affligées par le chagrin, qui vivent un deuil ou qui se sont endormies dans la nuit éternelle;

Loués soient les policiers, pompiers, ambulanciers paramédicaux, et tous ceux et celles qui travaillent pour assurer notre sécurité, et loué soit l’ensemble des travailleurs et soignants;

Loué soit le son des notifications et des messages d’amis qui s’informent de nous, et qui nous comblent de leur rire et de leur gentillesse;

Loués soient nos compagnons à quatre pattes qui n’ont ni appréhension ni anxiété, et qui n’offrent que de l’amour;

Loués soient les mers et les rivières, et les forêts et les pierres qui nous apprennent à endurer;

Rendons grâce à nos ancêtres qui ont vécu et enduré guerres et fléaux, et qui y ont survécu, car leur résilience c’est maintenant nous qui la portons;

Bénie soit l’eau qui coule sur nos mains et le savon qui les nettoie comme dans un geste baptismal répété;

Loués soient les moments de calme et de silence qui mènent à l’écoute de nouvelles voix et qui incitent au ralentissement;

Loués soient les oiseaux dont le chant nous éveille au quotidien; louée soit la primevère aux pétales jaunes qui jaillit de terre; béni soit l’air qui se purifie et que nous pourrons, un jour, respirer à fond;

Et puissions-nous, avec le temps, dire que l’amour est plus virulent que le virus lui-même, et qu’il ne s’agit pas là d’une fin, mais bien simplement d’un début.

—-Christine Valters Paintner, Abbaye des Arts

You might also enjoy